actualités

« Les expérimentations font bouger le métier d’agriculteur »

« Les expérimentations font bouger le métier d’agriculteur »

u5810f3jLa 3eme rencontre des acteurs de la Communauté de Recherche-Action de COTRAE s’est déroulée le 15 mai à Agrapole. Au centre des échanges: le collectif comme modalité d’apprentissage (mais parle t’-on de collectif ou de groupe? qu’est ce qui fait collectif? ), le rapport entre agriculteurs et accompagnant (co-apprentissage? démarche ascendante ou partagée?), l’importance  des expérimentations (la co-construction par les agriculteurs est un élément majeur de pérennité  et de réussite des expérimentations).

C’est Elise LEAL, responsable de SCARA  FORMATION, qui participe activement à ce travail, tout comme au groupe de travail spécifique des animateurs de groupe. « J’apprécie vraiment ces journées » témoigne Elise, « les échanges s’articulent toujours sur la réalité de la vie des groupes, et cela renvoie à  ce qui fait mon travail d’animateur de groupe et d’ingénierie de formation. C’est une prise de recul très utile qui me permet de re-questionner  et d’enrichir mon travail. Et puis c’est aussi pour moi l’occasion d’un retour à la recherche en sociologie! »

Les expérimentations ont fait l’objet de plusieurs présentations par les chercheurs. Témoignage d’un des participants: « l’expérimentation re-ennoblit le métier d’agriculteur ».

L’agro-écologie réinterroge largement le questionnement sur le fonctionnement des groupes d’agriculteurs,  mais aussi le métier d’accompagnant / conseiller/animateur de groupe (eh oui, définir ce travail est parfois ardu!). Un questionnement qui peut être regroupé sous la question globale, présentée par Hélène BRIVES (chercheuse ISARA): « qu’est ce que je fais pour aller vers une organisation apprenante? » Et cela vaut pour les groupes d’agriculteurs, comme pour les accompagnants (animateurs, conseillers, etc)

Et comme il s’agit de recherche-action, l’après-midi a été consacrée aux « livrables »: outils, guides et fiches-pratiques qui seront élaborés pour traduire concrètement ce travail autour de l »accompagnement des collectifs..

Bref, une nouvelle journée foisonnante! Merci aux organisateurs de la journée.

Les collectifs agricoles: lieux d’expérimentation, de production de connaissances et d’innovation pour une transition agroécologique