actualités

Le Syndicat du Bonson: « la luzerne pour la qualité de l’eau? »

Le Syndicat du Bonson: « la luzerne pour la qualité de l’eau? »

Le Syndicat  Mixte du Bonson encourage les agriculteurs à adapter leurs pratiques culturales et leurs assolements pour réduire leurs impacts sur l’eau. Alors pourquoi pas s’intéresser à la luzerne?

La journée technique « Luzerne » organisée par le Syndicat hier 29 novembre avec SCARA FORMATION et SCARA a permis de présenter aux agriculteurs concernés par la zone de captage d’Unias les atouts d’une culture luzerne bien menée.

René ROCHETTE a accueilli le petit groupe sur une de ses parcelles en dernière année de luzerne (fin de MAE), et présenté son itinéraire technique. S’il est globalement satisfait de la culture, il souligne la difficulté à commercialiser correctement la production enrubannée sur le secteur.

Les échanges ont été nourris par l’apport technique de SCARA ( luzerne et azote;  valorisation de la luzerne); et le témoignage et le retour d’expérience de Guy GIRAUD (Ferme des Délices, Saint-Cyr-les-Vignes). Guy a introduit la luzerne dans son assolement voilà 15 ans, dans un objectif d’autonomie alimentaire. « la luzerne, c’est une culture à part entière, qui implique une conduite rigoureuse » insiste Guy. Il conduit sa luzerne en mélange (fétuque, dactyle) : »la luzerne se tient mieux et sèche mieux ». Guy a détaillé son itinéraire technique: calendrier, irrigation, stockage, valorisation… « Pour mon système, c’est vraiment une culture importante » conclut l’agriculteur.

Une action financée par le Syndicat Mixte du Bonson, avec le soutien de ses partenaires institutionnels.