actualités

GAEC Traversier: « Continuer à travailler proprement »

GAEC Traversier: « Continuer à travailler proprement »

traversier« Continuer à travailler, et à travailler proprement. Avec la métha, on va vraiment réduire les nuisances ». Cédric Traversier, associé au sein du GAEC Traversier (4 associés, 90 vaches laitières, 130 ha) à Plats, en Ardèche, est convaincu que le projet de méthanisation du groupe, au delà de l’intérêt économique,  est une solution performante et cohérente pour que le GAEC réduise drastiquement ses nuisances, essentiellement olfactives, qui ont déjà entraîné des soucis de voisinage. « Prioritairement, on veut régler 2 problèmes: le stockage des effluents, et le problème des odeurs au moment des épandages. Et puis la métha va nous permettre de continuer à nous développer, sinon on est bloqués avec les surfaces d’épandage et les capacité de stockage, on ne peut pas faire évoluer le troupeau. »

Question organisation, la gestion de l’unité est anticipée par le GAEC: « on va finaliser le projet robot de traite pour trouver des heures, et la gestion de la métha fera partie de l’astreinte quotidienne, comme l’alimentation du troupeau. »

Les associés ont constitué une société de projet (la SAS TDE)  pour porter l’investissement qui s’inscrit dans la démarche groupée MéthAgora. Un réel avantage, pour Cédric: « ça nous rassure par rapport au fonctionnement de l’unité, on ne sera pas seuls, on aura le collectif pour échanger sur les problèmes et sécuriser les intrants. Le fait que plusieurs projets avancent ensemble, ça rassure! »

chiffres-clés prévisionnels: 100 kw puissance – 17,6 tonnes/j  d’intrants, 942 TCO2 évitées. Mise en service fin 2016. Plats (07)