actualités

Changement climatique: comment former les agriculteurs?

Changement climatique: comment former les agriculteurs?

20170608_151151Le VIVEA a sollicité SCARAFORMATION, avec plusieurs autres organismes en Auvergne-Rhône-Alpes et Aquitaine, pour expérimenter la mise en œuvre de l’accord-cadre Ademe – VIVEA sur « intégrer le changement climatique dans les formations en direction des agriculteurs ». Tous se sont retrouvés à Paris le 08 juin pour faire le point sur les méthodes pédagogiques les plus efficaces.

Pour Elise LEAL,  il était incontournable d’associer directement les agriculteurs à cette réflexion et c’est Jean-Marc VEYRAT, membre de Méthadaines et des Fermiers Savoyards, qui a apporté son regard de stagiaire. C’est donc une présentation à 2 voix qui a insisté sur la nécessité de s’appuyer très essentiellement sur les retours d’expérience des agriculteurs, sur les stratégies qu’ils ont déjà adoptées pour faire face au CC. « Quand on a un projet collectif, c’est important également que tout le groupe se forme, (…) dans notre groupe, plusieurs ont pris plus conscience  du changement climatique, les gens ont évolué, on en parle…  » Jean-Marc insiste également sur l’aspect concret du contenu: « personnellement, je pense que c’est bien moins compliqué de faire passer le message quand c’est rattaché à un projet concret, pour nous c’est la méthanisation, mais à mon avis ça fonctionne avec tous les sujets ». Un avis bien entendu totalement partagé par Elise LEAL: « Il me parait important de parler changement climatique aux agriculteurs, et de manière la plus concrète possible. Voilà les effets, voilà ce que vous pouvez faire concrètement sur vos exploitations. »

Les participants ont également travaillé collectivement sur un guide pratique pour faciliter la mise en œuvre de formations liées aux CC par d’autres organismes de formation, et sur la manière de déployer plus largement l’action.

Le VIVEA et l’Ademe vont désormais travailler sur les suites à donner à cette expérimentation, la valoriser et la diffuser.

Merci au VIVEA, ADEME et CAFOC (animateur de la journée), ainsi qu’aux autres participants pour cette journée d’échanges très riche.